Bibliothèque

Transferts d’argent et bureaux de poste en Afrique – Répondre aux besoins des migrants et de leurs familles en milieu rural

Aujourd’hui, les bureaux de poste en Afrique délivrent plus d’argent que de courrier (c’est-à-dire plus de transactions financières que de lettres), ce qui constitue sans doute la preuve la plus convaincante que des réformes d’envergure ont été menées au sein des réseaux postaux africains. Cela confirme également le rôle décisif que jouent ces bureaux dans l’offre de services de transfert d’argent des migrants. Dans plusieurs pays du continent, la part de marché de ces transferts atteint désormais 20 pour cent et plus,2 et sur les marchés où les bureaux de poste jouent un rôle important, le coût des transferts est bien inférieur à la moyenne africaine. Les bureaux de poste participant activement à l’offre de transferts améliorent la compétitivité du marché et sa transparence et contribuent à faire baisser à la fois les coûts et les délais de réception des transferts d’argent. Les bureaux de poste cherchent une nouvelle place sur un marché où les services (financiers) dématérialisés et numériques sont en plein essor dans des écosystèmes de plus en plus divers. Les agents d’argent mobile s’installent littéralement au coin de la rue et dans les hameaux les plus modestes, tandis que les banques se développent rapidement à travers leurs agences, leurs terminaux en libre service et d’autres canaux. En outre, les institutions de microfinance et les associations d’épargne et de crédit disposent de réseaux très étendus. Toutefois, bien que non encore prépondérants, les bureaux de poste africains occupent une position bien spécifique dans cet écosystème. Ils semblent toucher plusieurs segments de population peu ou pas couverts par les autres canaux, qu’il s’agisse des personnes âgées ou des femmes, des jeunes ou des ménages ruraux. Comme le souligne également le programme d’action d’Addis-Abeba (AAAA), les réseaux postaux sont déterminants si l’on veut garantir à tous un accès plein et égal aux services financiers formels.3 Les bureaux de poste sont généralement considérés comme des établissements dignes de confiance. Ils sont pratiques, ceux qui n’ont pas l’habitude des services financiers peuvent s’en faire expliquer l’utilisation par un employé et ce sont des lieux qui disposent toujours d’espèces

Documents analogues