SÉLECTION DE FORMATION

  • COURS
  • Ressources
Filtre
Merci de visiter la section française, nous travaillons à enrichir nos ressources d'apprentissage dans cette langue. Si vous êtes également intéressé par des événements en anglais, veuillez visiter www.rfilc.org/learning/.
Filtrer par
RECHERCHER
Catégorie > Cours

Aujourd’hui, les bureaux de poste en Afrique délivrent plus d’argent que de courrier (c’est-à-dire plus de transactions financières que de lettres), ce qui constitue sans doute la preuve la plus convaincante que des réformes d’envergure ont été menées au sein des réseaux postaux africains. Cela confirme également le rôle décisif que jouent ces bureaux dans l’offre de services de transfert d’argent des migrants. Dans plusieurs pays du continent, la part de marché de ces transferts atteint désormais 20 pour cent et plus,2 et sur les marchés où les bureaux de poste jouent un rôle important, le coût des transferts est bien inférieur à la moyenne africaine. Les bureaux de poste participant activement à l’offre de transferts améliorent la compétitivité du marché et sa transparence et contribuent à faire baisser à la fois les coûts et les délais de réception des transferts d’argent. Les bureaux de poste cherchent une nouvelle place sur un marché où les services (financiers) dématérialisés et numériques sont en plein essor dans des écosystèmes de plus en plus divers. Les agents d’argent mobile s’installent littéralement au coin de la rue et dans les hameaux les plus modestes, tandis que les banques se développent rapidement à travers leurs agences, leurs terminaux en libre service et d’autres canaux. En outre, les institutions de microfinance et les associations d’épargne et de crédit disposent de réseaux très étendus. Toutefois, bien que non encore prépondérants, les bureaux de poste africains occupent une position bien spécifique dans cet écosystème. Ils semblent toucher plusieurs segments de population peu ou pas couverts par les autres canaux, qu’il s’agisse des personnes âgées ou des femmes, des jeunes ou des ménages ruraux. Comme le souligne également le programme d’action d’Addis-Abeba (AAAA), les réseaux postaux sont déterminants si l’on veut garantir à tous un accès plein et égal aux services financiers formels.3 Les bureaux de poste sont généralement considérés comme des établissements dignes de confiance. Ils sont pratiques, ceux qui n’ont pas l’habitude des services financiers peuvent s’en faire expliquer l’utilisation par un employé et ce sont des lieux qui disposent toujours d’espèces

Catégorie > Cours

The Village Savings and Loan (VS&L) model is a savings-based approach that has proven on a significant scale that it can substantially fill the gap between the needs of the poor for financial services and the ability of banks and MFIs to provide these services. It provides sustainable and profitable savings, insurance and credit services to people who live in places where banks and MFIs do not have a presence such as rural areas and urban slums.

The model was originally developed by CARE in Maradi, Niger, in 1991 and has spread to 17 countries in Africa, 2 in Latin America and 2 in Asia, with over 1.25 million participants. A VS&LA is a self-selected group of people, (usually unregistered) who pool their money into a fund from which members can borrow. The money is paid back with interest, causing the fund to grow. The regular savings contributions to the group are deposited with an end date in mind for distribution of all or part of the total funds (including interest earnings) to the individual members, usually on the basis of a formula that links payout to the amount saved. This lump sum distribution provides a large amount of money that each member can then apply to his/her own needs.

This training guide describes the VS&L methodology and then provides detailed instructions on how to initiate and provide the training that groups will need. It covers group leadership, elections, developing policies and a constitution, record-keeping and procedures for managing meetings. The manual includes examples of stories and games that can be used in the training process and examples of all the forms that are required. A management information system for field officers involved in promoting the groups is provided in an accompanying spreadsheet.

This is a highly practical and useful guide which promotes a methodology that deserves the widest application and use in rural areas of Africa and elsewhere. The guide and the spreadsheet are downloadable from the RFLC and can also be downloaded from the VSLA website. You should regularly check the VSLA site for updates and new releases.

Merci de visiter la section française, nous travaillons à enrichir nos ressources d'apprentissage dans cette langue. Si vous êtes également intéressé par des événements en anglais, veuillez visiter www.rfilc.org/learning/.