À PROPOS DU RFILC

UNE PLATEFORME WEB DÉDIÉE À LA DIFFUSION DE CONNAISSANCES DE POINTE

Le Centre d’Apprentissage de Finance et Investissement Ruraux (RFILC) est une plateforme web dédiée à la diffusion des connaissances de pointe pour la promotion du financement et l’investissement rural et agricole dans les pays en développement. Le RFILC donne accès aux documents relatifs au renforcement des capacités et la formulation de la politique, en plus de diffuser des nouvelles, événements et du matériel audiovisuel.

Les clients ciblés comprennent tous les organismes publics et privés qui travaillent pour une plus grande inclusion financière et le développement rural et agricole, y compris les institutions financières, les gouvernements, les organisations de la société civile, les agences de développement et les universités, entre autres. Les ressources telles que des manuels de formation, des guides de politiques, des sessions de formation en ligne sont diffusés par le RFILC dans le but de développer la capacité des clients d’offrir des services financiers qui répondent aux besoins des entreprises et ménages ruraux.

Nous espérons que vous appréciez votre visite sur le site du RFILC.

Contactez-nous

"RENFORCEMENT DES CAPACITÉS POUR LE FINANCEMENT RURAL" (CABFIN)

  • CABFIN PROJECT AND PARTNERS
  • RFILC EDITORS

Le projet « Renforcement des capacités pour le financement rural (CABFIN) » est le résultat des efforts de collaboration entre ses partenaires FIDA, FAO, GIZ/BMZ, l’UNCDF et la Banque Mondiale. Ce projet vise à faciliter conjointement la diffusion des connaissances et le développement des capacités des acteurs publics et privés pour accroître la disponibilité d’une large gamme de services financiers adaptés aux besoins des moyens d’existence ruraux, ainsi, contribuant au développement rural et à la réduction de la pauvreté. Les partenaires CABFIN ont également cherché à faciliter le dialogue entre parties prenantes pour définir les priorités à traiter et entreprendre des activités conjointes pour aider à surmonter ces obstacles qui limitent l’accès au financement agricole et rural. Cela a conduit à la création du Centre d’Apprentissage de Finance Rurale (CAFR) en Avril 2004. Aujourd’hui le site est devenu le Centre d’Apprentissage de Finance et Investissement Ruraux (RFILC) et fonctionne comme une plate-forme de connaissances gérée par la division des infrastructures rurales et agro-industries (AGS) de la FAO et financée les partenaires CABFIN.

Grâce au RFILC, le projet CABFIN rassemble un réseau d’utilisateurs pour diffuser des documents de référence et du matériel de renforcement des capacités provenant du monde entier. Cette initiative conjointe prend en charge le développement des nouveaux manuels de formation, guides de politiques, et du matériel de formation et audiovisuel en ligne en anglais, espagnol et français.

Le Centre d’Apprentissage de Finance et Investissement Ruraux est géré par une équipe de rédaction au sein de la division des infrastructures rurales et agro-industries (AGS) de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture. Depuis longtemps les spécialistes de la finance rurale de la FAO fournissent des conseils et facilitent l’échange d’informations dans ce domaine technique. Le développement de ce site a donc été une étape naturelle à exploiter la connectivité entre professionnels fournie par l’internet.

Les éditeurs cherchent activement des ressources qui feront une contribution utile au site dans les sujets qui ont été identifiés. Leurs contributions quotidiennes comprennent diverses activités telles que l’analyse des ressources, l’écriture de résumés, l’adaptation des ressources de formation, le suivi des discussions et apport de réponses aux questions des membres, ainsi que le travail sur des innovations pour le site. Par ailleurs, les éditeurs promeuvent activement le RFILC pour élargir continuellement la base d’utilisateurs mais aussi pour nouer des relations importantes avec les professionnels clés dans le domaine.

Des spécialistes bien connus donnent des recommandations à intervalles réguliers. Ils fournissent des critiques pour le site et ils font des recommandations pour l’amélioration du contenu et des services. Des rédacteurs volontaires pour des sujets spécifiques seraient bienvenus.